Ce matériel est destiné aussi bien aux parents qu'aux spécialistes qui souhaitent tout savoir sur les vaccinations en Espagne. Voici toutes les vaccinations existantes en Espagne pour 2020. Chaque année, des modifications mineures du calendrier ou de nouveaux ajouts sont possibles. Aujourd'hui, en Espagne, il est possible d'acheter tous les vaccins non financés en pharmacie sur prescription d'un pédiatre. À Valence, ce calendrier est approuvé et généralement accepté.

Concernant les nouveaux types de vaccinations, nous souhaitons attirer l'attention des parents sur l'émergence de nouveaux produits, par exemple contre le Rotavirus. Nous le considérons comme très nécessaire pour tous les nouveau-nés. De nombreux parents dont les enfants vivent en Espagne et fréquentent une école ou un jardin d'enfants espagnol connaissent de première main le diagnostic de « gastro-entérite virale ».

Il convient également de noter qu'en Espagne, il existe déjà et on utilise des vaccins pour les garçons contre le virus du papillome humain (VPH), qui ont fait leurs preuves.

Types et description détaillée des vaccinations en Espagne

1) Vaccin contre l'hépatite B.

-3 doses de vaccin hexavalent à 2, 4 et 11-12 mois.

Les enfants dont les mères sont testées positives pour l'AgHbs recevront une dose de vaccin anti-HB en monothérapie à la naissance ainsi que 0,5 ml d'immunoglobuline contre l'hépatite B (HBIG) dans les 12 premières heures de leur vie. Les enfants de mères présentant une sérologie inconnue du virus de l’hépatite devraient par définition recevoir la dose néonatale. Un test sanguin sérologique de la mère doit également être effectué immédiatement. Si la sérologie de l'hépatite est positive, les enfants doivent recevoir HBIG dès que possible (au cours de la première semaine de vie).

Il est courant d'administrer une 4ème dose de vaccin HB même si le nouveau-né pèse moins de 2000. Ceci est généralement acceptable et recommandé pour les enfants vaccinés à la naissance dont les mères ont un test sanguin sérologique positif pour l'antigène HbsAg.

Les enfants et adolescents non vaccinés doivent recevoir 3 doses de vaccin contre l’hépatite A en monothérapie ou en association à tout âge, à 0, 1 et 6 mois.

2) Vaccin diphtérie tétanos et vaccin acellulaire contre la coqueluche (DTPa/Tdpa).

– 5 doses :

  • primo-vaccination avec 2 doses, après 2 et 4 mois, vaccin DTPa (hexavalent) ;
  • intensification après 11-12 mois (3ème dose) avec DTaP (hexavalent) ;
  • pendant 6 ans (4ème dose) avec charge standard (DTPa-VPI), vaccins privilégiés avec faible charge en antigène diphtérie et coqueluche (Tdpa-VPI),
  • après 12-18 ans (5ème dose) avec Tdpa, de préférence entre 12-14 ans.

3) Vaccin antipoliomyélitique inactivé (VPI).

— 4 doses :

  • primovaccination avec 2 doses après 2 et 4 mois
  • renforcement après 11-12 mois et après 6 ans.

4) Vaccin conjugué Haemophilus influenzae type b contre Haemophilus influenzae type b (Hib).

— 3 doses :

  • primovaccination après 2 et 4 mois
  • renforcement après 11-12 mois.

5) Vaccin conjugué antipneumococcique 13-valent (VNC).

— 3 doses :

  • 2 premiers après 2 et 4 mois,
  • s'intensifiant à l'âge de 11-12 mois. Le vaccin recommandé en Espagne par le comité CAV-AEP est toujours VNC

6) Vaccin méningococcique conjugué du sérogroupe C (MenC) et vaccin méningococcique ACWY (MenACWY).

— 3 doses de vaccin conjugué monovalent du sérogroupe C selon le schéma 1 + 1 + 1 :

  • première dose 4 mois après la naissance,
  • la seconde - lorsque l'enfant a 12 mois,
  • dernière dose après 12 ans.

Le Comité CAV-AEP recommande également que l’utilisation du vaccin MenACWY soit envisagée au cas par cas :

  • les enfants et adolescents de plus de 14 ans qui vivront dans des pays où le vaccin est prescrit à cet âge, comme l'Union européenne, le Canada, la Grande-Bretagne, l'Autriche, la Grèce et l'Italie ;
  • les enfants, adolescents et nouveau-nés à partir de 6 semaines, en cas de voyage dans des pays à forte prévalence d'infection à méningocoque ;
  • les patients à partir de 6 semaines de vie qui appartiennent au groupe à risque suivant : absence anatomique ou fonctionnelle de la rate, déficit du facteur complémentaire du système immunitaire ; traitement avec le médicament biologique Eculizumab ; un épisode d'infection à méningocoque de n'importe quel sérogroupe et des contacts avec des patients diagnostiqués avec une infection à méningocoque de sérogroupe A, W ou Y.

Tous les parents qui souhaitent protéger leurs enfants contre la méningococcie doivent être informés de la disponibilité de vaccins quadrivalents contre le méningocoque pour les enfants de 14 ans et plus.

7) Vaccin contre la rougeole, la rubéole et les oreillons (SRP).

-2 doses de vaccin rougeole-rubéole et oreillons (triple viral).

  • 1er à 12 mois après la naissance,
  • 2ème à l'âge de 2-4 ans, de préférence 2 ans après le premier vaccin. Si possible, la deuxième dose peut être administrée sous forme de vaccin tétravirus (SRPV).

Pour les patients dépassant l'âge recommandé pour ce vaccin, la 2e dose de SRP est administrée au moins 1 mois après la première.

8) Vaccin contre la varicelle (varicelle).

— 2 doses :

  • Du 1er au 15 mois (convient également à 12 mois)
  • 2ème à l'âge de 2-4 ans, de préférence 2 ans après le premier. Si possible, la deuxième dose peut être administrée sous forme de vaccin tétravirus (SRPV).

Pour les patients dépassant l'âge recommandé pour ce vaccin, la 2e dose de SRP est administrée au moins 1 mois après la première.

9) Vaccin contre le virus du papillome humain (VPH).

Toutes les filles, de préférence âgées de 12 ans, pour prévenir les lésions cervicales, anales et précancéreuses de l'appareil génital féminin. Les parents de garçons doivent également être informés des recommandations et de la disponibilité des vaccins tels que HPV9, HPV4 et HPV2., qui sont approuvés pour les hommes, bien qu'il existe encore peu de données sur le HPV2.

— 2 doses à 11-12 ans :

  • pour le vaccin quadrivalent, un schéma en 2 doses (0 et 6 mois) pour les filles âgées de 9 à 13 ans et un schéma en 3 doses (0, 1 et 6 mois) si la fille a plus de 14 ans ;
  • vaccin bivalent et vaccin nonvalent avec un schéma en 2 doses (0 et 6 mois) pour les filles âgées de 9 à 14 ans et un schéma en 3 doses (0, 1-2 et 6 mois) au-delà de 15 ans. La co-administration avec les vaccins MenC, les vaccins contre l'hépatite A et B et les vaccins Tdpa est possible. Bien qu'il n'existe pas encore de données sur la co-vaccination avec le vaccin contre la varicelle, cela ne pose généralement pas de problèmes.

10) Vaccin 4CMenB contre le méningocoque B (MenB).

- 4 doses : 3 premières la première année (2, 4 et 6 mois) avec renforcement entre 12-15 mois.

Un intervalle de 15 jours est recommandé entre l'administration d'autres vaccins inactivés aux enfants de moins de 18 mois afin de minimiser la réactogénicité potentielle et d'éviter la co-administration du conjugué MenC avec l'anatoxine tétanique. L’intervalle de 15 jours n’est pas requis lors de l’utilisation des vaccins contre la varicelle, le triple virus et le rotavirus.

11) Vaccin contre l'infection à rotavirus (RV).

— 2 ou 3 doses de vaccin antirotavirus :

  • Après 2 et 4 mois avec un vaccin monovalent ou après 2, 4 et 6 mois avec un vaccin pentavalent. Le régime doit commencer entre 6 et 12 semaines de vie. Il est très important de minimiser les risques d’infection à rotavirus, très répandue en Espagne. Ce processus doit être terminé avant que le bébé n’atteigne l’âge de 24 semaines. L'intervalle minimum entre les doses est de 4 semaines. Les deux peuvent être administrés avec n’importe quel autre vaccin.

Une réflexion sur « Типы и детальное описание прививок в Испании »

  1. Guest dit :

    nouveau statut d'hépatite B, doit recevoir le vaccin dans les 12 heures suivant la naissance et huit à douze jours après la première dose.

    2) Vaccin contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la polio (DTPa-HBV-IPV).

    -4 doses à 2, 4, 6 et 18 mois.

    3) Vaccin contre la coqueluche, la diphtérie, le tétanos et Haemophilus influenzae type B (DTPa-HBV-IPV/Hib).

    -3 doses à 4, 6 et 18 mois.

    4) Vaccin contre Haemophilus influenzae type B et infection pneumococcique (Hib+PCV13).

    -1 dose à 2 mois, 2 doses à 4 et 11 mois.

    5) Vaccin contre Haemophilus influenzae type B (Hib).

    -Dans certains cas, il peut être recommandé aux adultes et aux enfants de plus de 5 ans.

    6) Vaccin contre la rougeole, la rubéole et les oreillons (ROR).

    -1 dose à l'âge de 12 mois et 1 dose à l'âge de 3-4 ans.

    7) Vaccin contre les oreillons, la rougeole et la rubéole (MR).

    -1 dose à l'âge de 12 ans pour les enfants n'ayant pas reçu auparavant le vaccin ROR.

    8) Vaccin contre l'hydropisie (varicelle).

    -1 dose à l'âge de 12-15 mois et 1 dose à l'âge de 3-4 ans.

    9) Vaccin contre la rubéole (R).

    -1 dose à l'âge de 12-15 mois et 1 dose à l'âge de 3-4 ans.

    10) Vaccin contre la rougeole et les oreillons (ME-MPR).

    -1 dose à l'âge de 12-15 mois et 1 dose à l'âge de 3-4 ans.

    11) Vaccin contre le Rotavirus (RV).

    -2 doses à 2 et 4 mois.

    12) Vaccin contre le virus du papillome humain (VPH).

    -2 doses à l'âge de 12-14 ans.

    13) Vaccin contre le virus du papillome humain (HPV-9).

    -2 doses à l'âge de 12-14 ans.

    14) Vaccin contre l'hépatite A.

    -1 dose à l'âge de 12-15 mois et 1 dose à l'âge de 3-4 ans.

    15) Vaccin contre le COVID-19.

    -L'un des nouveaux types de vaccins ajoutés au calendrier vaccinal en Espagne est le vaccin contre la COVID-19, qui fait actuellement l'objet d'essais cliniques et est en attente d'approbation et d'utilisation.

    Quels vaccins sont disponibles en Espagne pour 2020 et quel calendrier de vaccination est recommandé pour les différentes tranches d'âge ? É

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.